KEDGE Business School, l’Interprofession des Vins de Provence et la Caisse d’Épargne Côte d’Azur annoncent le lancement d’une chaire de recherche sur les Vins rosés de Provence

le 22/11/2021
KEDGE Business School, l’Interprofession des Vins de Provence (CIVP) et la Caisse d’Épargne Côte d’Azur se sont associés pour lancer la première chaire de recherche sur les Vins rosés de Provence. D’une durée de trois ans et grâce à des projets de recherche appliquée, la chaire offre un cadre structuré et scientifique pour répondre aux trois questions stratégiques posées par le CIVP sur le consommateur, la couleur ‘Rosé’ et le prix.

Pourquoi une chaire KEDGE - CIVP – Caisse d’Épargne ? 

Les vins rosés se sont imposés durablement en France, représentant aujourd’hui une bouteille sur trois consommées. La couleur ‘Rosé’ est également en plein essor à l’international, notamment aux USA, au Royaume-Uni ou encore en Australie. Le vin rosé suscite de plus en plus d’intérêt et d’interrogations dans les pays producteurs et consommateurs.

Avec plus de 90 % de la production en rosé et un siècle d’histoire et de savoir-faire, les Vins de Provence sont reconnus comme la référence mondiale sur la couleur rosée et sont en quête permanente d’innovation, de recherche et d’évolution pour améliorer la qualité de leurs vins rosés.

C’est dans ce contexte que l’école de management KEDGE, la Caisse d’Épargne Côte-d’Azur et le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence lancent en octobre 2021 les travaux de la première chaire universitaire dédiée aux Vins rosés de Provence. 

KEDGE, via son centre d’excellence « Food, Wine & Hospitality », accompagne depuis longtemps les mutations du secteur du vin et propose une aide à la décision aux acteurs du marché. Son expertise dans le domaine et ses partenariats avec plusieurs laboratoires de recherche à l’international apporteront la caution scientifique au projet 

Alexandre de Navailles, Directeur Général de KEDGE

Le CIVP et le Centre du Rosé de Vidauban œuvrent depuis des années au développement des vins rosés en termes de notoriété et d’image, et de connaissance des marchés via l’Observatoire Mondial du Rosé. 

«Nous sommes particulièrement fiers d’être partenaire de cette chaire et déjà impatients d’en tirer les premiers enseignements. C’est une priorité pour les Vins de Provence d’être moteur de la connaissance et du rayonnement du vin rosé 

Éric Pastorino, président du CIVP

La Caisse d’Épargne Côte d’Azur s’engage auprès de la filière pour accompagner son essor et contribuer au développement économique des entreprises viticoles du territoire. 

Quels sont les trois axes de recherche ? 

Au travers du prisme de la couleur ‘Rosé’, la chaire Vins rosés de Provence propose une approche pluridisciplinaire grâce à des travaux scientifiques définis autour de trois axes : 

  • Axe 1 : une étude des consommateurs de vins rosés analysera leurs attentes et leurs perceptions de la couleur rosée, et proposera une vision prospective sur les générations futures.
  • Axe 2 : une étude sur la colorimétrie, en reliant mesures physiques et perceptions de la lumière, élaborera un nouveau référentiel de grande précision pour la caractérisation et la mesure de la couleur du vin rosé, en complément des outils existants.     
  • Axe 3 : une étude neuroœnologique identifiera les zones du cerveau impliquées lors de la dégustation du vin rosé de Provence, en fonction du profil du dégustateur expert ou novice.     

Ces trois axes croisés devraient générer un éclairage original sur la stratégie des vins de Provence 

Thierry Lorey, responsable de la Chaire

Quels sont les acteurs engagés dans la chaire ? 

La chaire Vins rosés de Provence met en jeu trois acteurs scientifiques : 

  • KEDGE : Thierry LOREY, docteur et HDR, enseignant-chercheur en marketing du vin, membre du centre d’excellence Food, Wine & Hospitality de KEDGE, qui est le laboratoire de recherche de la KEDGE Wine School. Il est le titulaire de la chaire ;
  • Le Centre de recherche et d’expérimentation du Rosé de Vidauban (directeur Gilles MASSON ; œnologue : Nathalie POUZALGUES) ; 
  • Valérie BONNARDEL, professeur au département de Psychologie, Université de Winchester, docteur, Fellow of the Higher Education Academy  (FHEA), et membre du comité exécutif de l'Association Internationale de la Couleur (AIC). 

Elle est financée par le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, les départements du Var et des Bouches-du-Rhône, ainsi que par la Caisse d’Épargne Côte-d’Azur. 

A propos du CIVP :

Le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence est une association reconnue comme organisme interprofessionnel d’intérêt collectif. Il regroupe les vignerons et négociants des AOC Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence.
Il met en œuvre trois missions principales :

  • Le suivi économique du vignoble et des marchés
  • La recherche et expérimentation et l’amélioration de la qualité
  • La communication collective pour les 3 AOC en France et à l'international

Le vignoble des Vins de Provence, le plus ancien de France, s’étend entre Méditerranée et Alpes sur près de 26 000 ha à travers les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes. Les trois AOC Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence représentent entre 160 et 170 millions de bouteilles produites et commercialisées chaque année. Le rosé est la spécialité historique du vignoble, dont il représente aujourd’hui 91 % de la production.
www.vinsdeprovence.com

A propos de la Caisse d’Épargne Côte-d’Azur :

La Caisse d'Epargne Côte d’Azur est une banque coopérative au service de sa région. Elle accompagne près de 700 000 clients dont 157 0000 sociétaires au sein de 147 agences, 5 banques privées et 8 centres d’affaires, grâce à la mobilisation et à l’écoute de ses 1638 collaborateurs.

La Caisse d’Épargne Côte d’Azur rayonne sur 2 départements, les Alpes-Maritimes et le Var, ainsi que sur la Principauté de Monaco. Elle accompagne toutes les clientèles : particuliers, professionnels, entreprises, acteurs de l’économie sociale, institutions et collectivités locales.

Elle privilégie le meilleur niveau de service dans tous les domaines : assurance, collecte et gestion de l’épargne, versement des crédits, équipements en moyens de paiement, gestion de patrimoine, projets immobiliers. Elle soutient également les filières porteuses du territoire grâce à ses structures dédiées au nautisme, à l’immobilier d’exception, à la viticulture, à la parfumerie, au tourisme et l’économie du sport.

A propos de la viticulture, la Caisse d’Epargne a créé Vitibanque, l’expertise spécifique pour accompagner et répondre sur mesure aux besoins de tous les acteurs de la filière viti-vinicole. La Caisse d’Epargne Côte d’Azur fait partie du Groupe BPCE, issu du rapprochement des Caisses d’Epargne et des Banques Populaires.
www.caisse-epargne.fr/cote-d-azur/
 

 

Retour en haut